Château de Lusignan

Propriété de Nahysse de Plantagenêt, chouchoute de sa maman Icie
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Salle de dépots des armes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
icie



Nombre de messages : 923
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Salle de dépots des armes   Mar 22 Mai - 14:17

Une armurerie, sévèrement surveillée, renferme les armes des visiteurs.

Visiteurs militaires ou civiles, malades, indigents:

Si vous possédez une arme de quelque nature qu'elle soit, merci de la déposer en ce lieu.

Nous acceuillons tous ceux qui souffrent. En cas de conflit, quelque soit son camp, un blessé recevra des soins si Aristote décide de lui prêter vie.
Pour que règne la confiance et que la guérison fasse son chemin, les armes sont interdites au delà de cette porte.

En échange de la plaque métallique qui vous sera donnée, vous pourrez les reprendre à votre sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
garzimlebo



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Jeu 24 Mai - 11:24

Garzim avait fait une longue route, mais là n'était pas la cause du sentiment étrange qui l'oppressait... Des voyages, il en avait depuis longtemps appris la longueur, l'inconfort mais aussi la piquante sensation de l'aventure.
Le trajet du Languedoc jusqu'en ces terres de Lusignan s'était passé sans trop de difficultés. Garzim avait chevauché à vive allure, prévoyant de revenir bien vite en ce joyau du Languedoc, Carcassonne, où il avait tant à faire.
Mais aujourd'hui, il s'apprêtait à revoir des visages dont il n'avait plus eu de nouvelles depuis... depuis un jour sombre, un jour qu'aucun de ceux qui y furent n'oublierait jamais.


Une fois à destination, on lui confirma ce qu'il avait appris quelque temps plus tôt, avant son départ de Carcassonne, à savoir que nul ne pénetrerait en ces murs en portant ses armes.
Garzim confia son épée et son bouclier aux gardes, lesquels lui firent savoir que la règle valait également pour la dague et le couteau de chasse qui pendaient encore à sa ceinture. Mal à l'aise à l'idée de se défaire tout à fait de ces outils précieux à son maintient en vie en de si nombreuses occasions, il céda sans trop d'esclandre, acceptant pour seule garantie la sécurité des enceintes.


Ainsi désarmé, on le pria d'attendre qu'on vînt l'accueillir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icie



Nombre de messages : 923
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Jeu 24 Mai - 13:00

Icie était émue en arrivant dans la salle d'arme. Florie lui avait parlé des amis du Languedoc. Tous avaient vécu des moments douloureux, mais ils avaient au fond de leur coeur gardé le même but, c'était l'essentiel.

Guarzimbo était venu de loin, sans doute épuisé et assoiffé. Elle poussa la porte et sourit en s'approchant la main tendue.


Bonjour Guarzimbo, je suis ravie de votre venue. Quel chemin !! tu dois être épuisé et affamé.

Icie le regarda qui ne savait trop quoi faire de sa main droite, habituée à être poser sur le pommeau de l'épée. Elle rit.

Pas simple n'est ce pas? Mais on ne craint rien. Si à l'intérieur les armes sont interdites, il y a toujours des rondes sur les alentours des terres de Lusignan.
Comment pourrions porter des armes alors que nous demandons à tous de les oter? ce serait malhonnête. Et puis ainsi, à priori, tout le monde est sur un pied d'égalité et la confiance peut mieux s'installer.

Ahhhhhh mais je parle, je parle!! suis moi donc dans la salle commune.
Une soupe chaude, du pain cuit d'hier, du saucisson et du fromage de la région. Les repas sont simples mais suffisants.
Pour la boisson, la source!! elle fit un clin d'oeil avec un sourire malicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
garzimlebo



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Ven 25 Mai - 12:23

A l'arrivée de la châtelaine, Garzim ne savait trop quoi faire... S'essayant à un mélange de conformisme et de vieille amitié, il choisi de prendre la main tendue tout en s'inclinant légèrement.

Le Bonjour à toi Icie !

Le temps avait passé, mais Garzimlebo reconnaissait trait pour trait la jeune femme. Souriant alors qu'elle lui parlait des mesures de dépôt des armes, il répondit :
Oui, bien sûr. Je comprend bien vos motivations ! Cela fait juste un petit quelque chose quand on pose toute arme après avoir voyagé la main dessus... Il eu un petit hoquet de rire, après quoi il accepta les yeux luisants l'invitation d'Icie.

J'avoue que mon estomac réclame le privilège de faire honneur à vos spécialités locales ! Et pour ce qui est de la simplicité du repas, ne te fais pas de soucis pour ça : je ne suis guère habitué aux mets délicats ! A ce moment là, une parole d'Icie résonna dans sa tête... "Pour la boisson, la source!! "... Qu'entendait-elle par là ? Ne trouverait-il pas de taverne au village ?!

Garzim en était là de ses reflexions quand il emboîta le pas à sa noble guide, mais après tout il n'était pas là pour ça ! mais quand même ! , disait une petite voix au fond de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seraphine



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Sam 26 Mai - 4:38

Aprés avoir quitter les écuries où elle avait confié son cheval, elle arriva dans la salle.

son regard fit le tour de la pièce
et vit quelques armes déposées. Un serviteur présent l'acceuillit.

Bonjour, Dame, mes hommages !! ... je dois de vous demander vos armes car elles sont formellement interdite par ordres de mme la Comtesse.

Seraphine se mit à sourire, elle avait reçu une missive dernièrement lui en expliquant le tout .
Elle tendit son épée "Sarmette" et la tendit au serviteur ..


Et faites attention à la lame, elle est tranchante... et surtout n'y faites aucun domage sinon je vous corrigerai ...

Le serviteur frémit, et pris l'épée avec délicatesse .

J'en prendrai bien soin.... Attendez un instant je vais prévenir Mme la comtesse ... Heu !!! qui dois.je annoncer ?

Ha!!! Dame Seraphine !!! .... Faites vite !!!"je viens de faire un long voyage et la soif , ainsi que la faim parcours mes entrailles .

Le serviteur courru avertir Mme la Comtesse tout en haussant les épaules et marmonant

Pfff... Ben !!! celle-là !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icie



Nombre de messages : 923
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Sam 26 Mai - 14:15

Courant presque sur le chemin du parc, Icie arrive dans la salle toute éssouflée et se jete dans les bras de son amie.

Seraphhhhhhineeeeeeeee!!! ohhhhh que je suis heureuse de te voir!!!
J'espère ne pas t'avoir fait attendre, j'étais dans le bureau des gardiens en plein classement. Vivement que tout le monde arrive Very Happy

Elle regarde le ventre de son amie

Et bien dis donc, tu n'as pas peur à cheval? Tu viens à Salbart n'est ce pas? ta chambre est prête, tu le sais. Et le petit sera bien soigné.

Allez viens vite te reposer, devines qui est là Very Happy ? Garzimlebo du Languedoc, c'est magnifique non? Il sera ravi de te revoir.
Allons dans la salle commune.

Elle entraine son amie par le bras en riant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seraphine



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Sam 26 Mai - 16:02

icieeeeeeee , mon amie ..

Elle se jeta dans ses bras, si heureuse de la revoir...

Elle eut un moment de tritesse quand elle regarda son ventre qui s'arrondissait ...

Ho !!! je suis prudente,, je lui évite les chemins trop périlleux .... Mais je vois que toi aussi ton ventre s'arrondi
Quoi Garzi !!! ... celà fait bien longtemps que je ne l'ai vue ... depuis que j'ai quitté les protecteurs..
Allons-y ne le laissons pas seul.


Suivant Icie en lui donnant le bras .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Childebert

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Dim 27 Mai - 2:04

Entendant du bruit dans la salle d'arme, Monseigneur Childebert entra et vit Dame Icie et Dame Séraphine s'embrasser. Humm excusez moi, Bonjour Mes Dames. Je suis très heureux de vous voir. Je chercher d'ailleurs quelques personnes pour m'indiquer dans quelle salle je dois me rendre pour me mettre au travail. Hé oui, je viens d'arriver et je désire déja me mettre à la tache. Dame Icie, scratch ma seule arme c'est ma Foi en Aristote, une arme divine, plus forte que tout, mais je ne vois pas comment la déposer lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monseign
Invité



MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Dim 27 Mai - 3:49

DarkKevin entra à son tour timidement dans la salle de dépots des armes. Il aperçu alors déjà pas mal de monde...

Euh, bien le bonjour à tous.

En regardant mieux, il reconnu Dame Séraphine, Childebert, et bien la Comtesse Icie...

Ohhh bonjour Dame Séraphine. Ca me fait grand plaisir de vous revoir.

Puis il se tourna vers l'ancien évêque de Poitiers...

Bonjour à vous Monseigneur, c'est toujours un plaisir de vous revoir.

Enfin, il se dirigea vers Icie....

Mes hommages Votre Grandeur. Je vous remerci d'avoir invité mon humble personne en ses lieux. Point d'arme sur moi. Ma compation et mon écoute sont mes seules armes.
Revenir en haut Aller en bas
icie



Nombre de messages : 923
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Dim 27 Mai - 8:37

Icie salua chaleureusement Monseigneur Childebert

Enfin!!! nous y sommes arrivés Moneigneur !! depuis combien de temps je vous en parle? février au moins? nous sommes passés par toutes les phases, il faut dire.
Elle éclate de rire à ces souvenirs.
Votre idée était bonne Monseigneur, mais un peu ambitieuse sans doute pour débuter. Quand au deuxième projet, celui de Saint Maixent, il a été freiné par l'hérauderie. Mais peu importe, les bonnes volontés sont là.
J'ai fini par suivre les sages conseils de son Eminence Monseigneur Jeandalf.

Monseigneur Darkkevin, bonjour. Mais si vous le permettez elle continua en chuchotant pas un mot à l'hérauderie, j'ignore s'ils seraient d'accord Wink , à haute voix: ne m'appelez pas par mes titres ici, j'aspire à la simplicité, le lieu ne se prête pas au protocole. Dame Icie suffit amplement.

Allons nous avions décidé d'allez boire quelque chose, mon amie est fatiguée et vous aussi sans doute.

La sacristie a été aménagé en bureau dans un coin pres de la fenêtre, vous y serez tranquille je pense Monseigneur Chidebert, la diaconesse Chevallier Dhaillon y sera avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Lun 28 Mai - 4:34

Florie, à peu près remise de son malaise encore inexpliqué et qui l'avait cloué au lit quelques temps, arrive à Lusignan pour répondre à l'invitation d'Icie.

Obéissant à la règle, elle pénètre dans la salle pour y déposer son épée. Objet auquel elle tient puisqu'il est le symbole de ses engagements passés mais dont elle ne s'est jamais servi et qui elle l'espère ne lui servira jamais à rien.


S'adressant à l'homme qui s'approche d'elle et la salue en souriant:

Bonjour mon ami, pouvez vous annoncer l'arrivée de Florie à Dame Icie ?

L'homme disparait aussitot et Florie reste seule. Elle en profite pour mettre elle même son épée avec les autres, l'une d'elle ne lui est pas inconnue, elle sourit .... Puis observant la pièce d'un regard distrait elle attend qu'on vienne l'accueillir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Lun 28 Mai - 14:14

Abaelle arrive devant la grande porte du Château de Lusignan. Elle connaît bien l'endroit pour y avoir vécu des heures mouvementées juste après la Noël. Elle n'y est pas revenue jusqu'à l'invitation d'Icie à visiter son nouveau grand projet.

S'approchant d'un nouveau bâtiment, elle met pied à terre. Elle connaît les règles régissant ce lieu et détache donc la hache pendue à sa selle, et s'approche de la porte en débouclant la ceinture retenant son épée.

Elle pousse le battant et dépose ses armes auprès d'autres haches appuyées contre le mur et d'épées dont elle reconnaît certaines avec émotion.

Se retournant pour appeler quelqu'un, elle aperçoit Florie qui semble patienter depuis quelques temps déjà. Elle l'embrasse avec effusion.


Ma Flo ! Toi aussi... j'espérais te voir en ce lieu. Sais-tu si certains des autres ont également répondu à l'invitation ?

Elle hèle un homme qui entre dans la pièce et semble être le gardien de l'armurerie.

Mon bon, pourriez-vous annoncer Abaelle de Verrières à la maîtresse des lieux ?
Revenir en haut Aller en bas
icie



Nombre de messages : 923
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Lun 28 Mai - 14:53

Les hôtes s 'étaient éparpillés dans le parc, la chapelle et les bâtiments, préférant visiter un peu seuls pour se faire une idée. Séraphine se reposait au château où une chambre lui était toujours réservée.
Le bénévole qui assurait l'accueil vint en courant la prévenir:


Dame Icie, voilà encore une visite. Son sourire en disait long. Dame Florie, elle semble tres sympathique cette dame.

Merci. Oui en effet elle l'est, Je m'y rend de suite.

Elle arriva dans l'entrée les mains ouvertes devant elle.
Florie, soit la bienvenue, dit elle en lui tendant les mains. Je suis heureuse que tu viennes nous rendre visite. Toutes les portes te sont ouvertes, tu le sais Very Happy . Désires tu boire quelque chose? manger? c'est frugal ici, tu sais, pas de grands mets couteux.

Nous irons dans le bureau des gardiens si tu veux aussi. J'ai lu la chartre de l'Aitre Languedocien Very Happy , je l'ai afffiché là bas pour qu'on en parle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil1



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Mar 29 Mai - 9:00

Après être arrivé au château, phil1 se dirigea vers l'écurie où il confia son cheval Bucéphale à un palefrenier, puis il gagna la salle d'armes et donna son épée et sa dague au gardien.

Humm, pensa-t'il, j'ai l'impression de me retrouver tout nu sans mon épée. Qu'importe c'est la règle.

Aperçevant la Comtesse Icie et Monseigneur Childebert, il alla les rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Mar 29 Mai - 23:45

Florie sourit à la chatelaine qui vient l'accueillir et la salue.

Effectivement un petit encas serait le bienvenu et ne t'inquiète pas un rien me suffira je ne suis pas une adepte des repas sans fin surtout en cette époque où tant de gens n'ont que pain et eau pour se nourrir.

Elle salue le nouveau venu et part à la recherche de la salle à manger.
Revenir en haut Aller en bas
icie



Nombre de messages : 923
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Mer 30 Mai - 12:31

Abaelleeeeeeeeeeeeeee
Oublie toute convention, lui saute au cou

Viens viens aussi avec tout le monde. Que je suis contente de te revoir et puis tu me donneras des nouvelles de notre filleule et de Zodélius, bien sur Wink

Philllll
Sert une main chaleureuse à son ex collaborateur Wink . Contente de vous voir ici. Venez avec nous dans la salle commune. Rien de tel qu'un pot de vin et quelques pains partagés pour échanger des idées ou discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Ven 1 Juin - 15:34

Icie !

Abaelle embrasse son amie avec effusion.

Ma belle, voilà trop longtemps que nous ne sommes vues ! Tu es superbe, dis-moi... c'est pour bientôt ?

Saluant aimablement Phil, elle emboîte le pas à Icie.
Revenir en haut Aller en bas
icie



Nombre de messages : 923
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Ven 1 Juin - 16:05

Et bien entre mi juin et fin juin. Il commence à peser ce chérubin. Mais nous sommes en pleines formes tous les deux!!

Icie rit de bon coeur en prenant le bras d'Abaelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Ven 22 Juin - 7:40

En ce pluvieux jour de juin entra dans le château un étrange visiteur, appuyé pesamment sur un bâton (qui d'ailleurs semblait prêt à ployer sous une telle charge).
Il traversa le parc lentement, inspectant les alentours de sous la capuche de son habit de toile lourde et sombre.
En entrant dans les murs du château à proprement parler, il émit quelques petits claquements de langues, semblant désapprouver la hâte d'un serviteur de ses hôtes à vouloir décharger le bâton de sa charge (ou l'inverse, allez savoir)...
Soudain, de sous cette capuche s'éleva une voix forte et claire :


Me voici donc arrivé en ce lieu, dont j'ai entendu dire que j'y retrouverai de vieux amis et m'en ferai de nouveaux... Hmmm, très beau, mais point d'amis en vue pour le moment....

Se tournant vers le serviteur qui revenait à la charge

Mon garçon, je comprends que vous compatissiez au malheur de ce pauvre bâton, mais ne retirez pas à un homme comme moi son seul compagnon...

Le jeune homme s'arrêta, semblant attendre un signe du ciel qui pourrait le renseigner sur la conduite à tenir

Voilà qui est mieux mon enfant... Je ne pense pas que vos employeurs verront d'un mauvais oeil que je garde cela avec moi...

Puis, pour lui-même : Enfin.... s'ils me reconnaissent après tout ce temps!

Puis il s'assit sur un tabouret en attendant que ces amis le trouvent puisqu'il n'avait pu les trouver lui-même
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Sam 23 Juin - 13:45

Cet homme encapuchonné attendait toujours, sur la même chaise, depuis la veille, se demandant ce qui pouvait retenir ses amis si loin de leur propriété.... Bien sûr, leur responsabilités variées devaient bien les attirer sous d'autres cieux. Il commençait à se demander s'il ne devrait pas plutôt rentrer dans sa modeste demeure de Saintes. Il secoua la tête, se disant qu'il pouvait bien encore attendre un peu.
Revenir en haut Aller en bas
icie



Nombre de messages : 923
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Sam 23 Juin - 17:11

Icie arriva en courant, gourmandant le gardien qui ne l'avait prevenu que trop tard.

Virkkkkkkkkkk, mon ami........je suis navrée de vous avoir fait attendre.
Mais ........j'ai eu un petit garçon avant hier et me suis un peu reposée. Désolée, nous n'avons pas encore préparé les faire part.
Que je suis heureuse de vous voir!!

Venez, allons boire quelque chose, à moins que vous ne préfériez une bonne soupe et des pastés maison. J'ai faim d'ailleurs.

Icie était toute émue de le revoir ainsi. Cette capuche...........Un flot de souvenirs........

Racontez moi ce que vous devenez.

Icie souriait, il n'avait pas changé..........Son geste ne l'avait pas surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Dim 24 Juin - 0:40

La tête encapuchonnée eut un sursaut. Cet homme, habituellement plié sur son bâton et paraissant sans âge, se leva avec un prestance inattendue de sa part, pour ensuite s'agenouiller devant la Dame qui avait fait son entrée

Madame, c'est un honneur que d'être reçu en votre demeure. Veuillez accepter mes félicitations pour cet heureux évènement. Que la vie de cet enfant soit longue, et aussi heureuse et remplie qu'ont pu l'être la votre et celle de son père.

Veuillez également m'excuser de mon "impatience".

Je partagerai volontiers une soupe avec vos servants. Un homme comme moi ne saurait être reçu à votre table, Madame.

Il se releva, mais gardant toujours la tête inclinée. Il commença à lui narrer sa vie depuis leur dernière rencontre, à sa sortie du monastère, la vie monacale qu'il avait décidé de poursuivre, et les études qu'il avait entamé depuis peu, vouant ainsi sa vie aux autres. Il se demandait d'ailleurs si cela ne pouvait servir dans ce lieu qui semblait fait pour recevoir les malheureux de l'âme et du corps...
Revenir en haut Aller en bas
icie



Nombre de messages : 923
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Dim 24 Juin - 6:15

Icie était génée de voir tel homme s'agenouiller devant elle. Qu'importe les titres, elle connaissait sa valeur et le portait en tres haute estime.

Elle s'agenouilla devant lui, releva le menton et le regarda dans les yeux:


Virk, je n'ai pas changé. Personne, je dis bien personne, ne m'empêchera de recevoir à ma table mes amis et Gaelik est comme moi. Gueux, roturiers, nobles, peu importe, les qualités résident bien ailleurs.
Ici, en ce lieu, il n'y a pas de rang, pas de servants, que des personnes de bonnes volontés et vous en faites partis.

Elle se releva

Je vous en prie, ne vous inclinez pas, ne baissez pas la tête. Mon âme est bien petite par rapport à la votre, vous ne méritez nullement cette position.

Elle l'écoutait attentivement.

Venez dans la salle commune, c'est le coeur de la communauté, là où tout le monde se restaure, discutent, se rejouit, bref......partage.
Nous dejeunerons ensemble. Et vous m'expliquerez où en sont vos études et quelle est votre voie.

ahhhhhh et je ne suis pas "Madame", pas pour vous cher ami. Comme pour tout mes amis, je suis simplement "Icie".
J'envoie un messager à Elra, il sera si content de vous revoir lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Lun 9 Juil - 12:25

Une jeune damoiselle toute timide s'approche des portes du château, elle en rarement vu d'aussi grand^^, elle avance vers le garde et se présente.

B'jour m'sieur, j'suis Alyocha de Saint-Aignan, j'viens me présenter pour être bénévole à la communauté, si j'ai des armes?? t'as que t'chose contre les souris?, c'est mon arme secrète hihi...ou sinon..voui! un arc et des flèches..les déposer?? bin où ça?, ah? là-bas...

Alyocha se débarasse de ses armes.

Faut attendre la Comtesse?? bin, j'vais m'asseoir, j'suis venue à pieds, j'ai pô manger...va arriver quand?? hein? hihi voui j'patiente... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
icie



Nombre de messages : 923
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   Lun 9 Juil - 15:19

Prévenue Icie s'approche de la demoiselle en souriant.

Bonjour, damoiselle.......Alyocha, c'est cela? L'on ma dit que vous souhaitiez être bénévole?
Voilà une tres bonne chose qui dénote une grande générosité.

L'observe gentiment

Mais l'on me dit que vous venez du Berry!! et à pieds!! Cela fait longue route, vous devez être fatigué et avoir faim.
Venez d'abord manger à la salle commune et nous vous trouverons un lit.
Reposez vous d'abord, nous discuterons ensuite. Tout ce chemin pour un acte généreux, mérite reflexion.

Suivez moi, jeune damoiselle, ce sera l'occasion de visiter et pour vos décisions nous verrons plus tard.

Icie lui montre l'entrée vers le parc, non sans regarder les armes déposées.
Ainsi vous êtes arché.......parlez moi donc de cela en chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle de dépots des armes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle de dépots des armes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'ouverture de la salle d'armes
» Rassemblement en salle d'Armes
» La trilogie des maitres d'armes
» Les armes modernes
» Salle Neo-Arcadia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château de Lusignan :: "Les Sept Fleurs" :: L'accueil-
Sauter vers: